Association et atelier coopératif Jean Luc François

Il y a aussi des jolies Histoires pendant le Coronavirus

Bonjour à Vous tous
J'espère que vous allez bien .
Nous avons fermé, comme tout le monde, l'atelier de formation et l'incubateur JLF de pantin lundi 16 mars, et je suis parti sur Ham, dans la Somme, fermer l’atelier de Ham
le mardi 17 mars, et stopper nos actions en cours .

Les 2 équipes administratives en chômage technique . Sauf notre directeur adjoint de pantin et ma collaboratrice de Ham.
Jeudi 19 mars au matin, la Directrice des sucreries St Louis dans la Somme m'a téléphoné ; ils ont besoin de 20 000 masques, sinon gros problèmes d'approvisionnement
pour fabriquer et livrer la France en sucre.

Nous avons, en 1 matinée , mis en place une stratégie pour pouvoir répondre et accompagner, trouver de l' eslastique dans les hauts de France
et nous avons trouvé dans le département du 59 les derniers km d'élastiques conformes , car l'usine fermé le vendredi. St louis nous fournissait la matière première.

Nous avons mis en place, avec les dames de la coopérative de Ham , les façonnières indépendantes , les personnes à leurs comptes dans notre espace coworking de Ham ,
une production en 2 jours , nous avons mis à disposition chez ces personnes , des machines pour qu' elles travaillent et puissent rester chez elles avec des mesures d'hygiène ,
et toutes ces personnes sont rémunérées .
Nous faisons la coupe dans l'atelier de Ham , un système de deux tables , 2 personnes qui évitent de se croiser .

Nous réceptionnons à l'atelier les masques fabriqués, pointés et vérifiés , 1 personne par 1 personne pour ne pas se croiser et respecter les consignes sanitaires , et après tout cela part en camionnette dans ,des sacs en papier 40 cm par 40 cm
et ça fini dans un sas de décontamination , pour être distribué aux ouvriers voilà.......
Nous pensions pas pouvoir faire tout cela , mais cela demande une sacrée logistique , c'est en période de crise qu'on s'invente.
Nous avons coupé en 3 jours avec des petits ciseaux électriques, et mardi 24 mars, nous avons livré nos 2060 premiers masques.

Merci à vous tous.
JLF